Archive for November 22nd, 2015

h1

The Sheikh Mansour Ukraine Insurgent Army

November 22, 2015

905280818

L’Empire du Chaos s’installe en Europe: l’ État islamique en Ukraine

(excerpt)

Kiev et les djihadistes: une sombre alliance

Alors que nous combattons l’État islamique, l’EI, alias ISIS, en Irak et en Syrie, et que les responsables américains soulignent le prétendu danger d’une attaque sur le territoire américain, Washington et le Califat se battent du même côté en Ukraine. Dans une remarquable série d’articles dans l’Intercept, Marcin Mamon s’est penché sur un aspect du conflit en Ukraine auquel personne d’autre n’a fait attention: le rôle joué par le Bataillon Doudaïev, «une force de combat des islamistes radicaux composée de Tchétchènes, mais incluant également des combattants de tout le Caucase ainsi que quelques Ukrainiens».

Les clés des organisations clandestines islamistes en Ukraine ont été remises à Mamon par un contact à Istanbul,Khalid, qui commande la branche ISIS locale. «Nos frères sont là», a-t-il dit à Mamon, et le journaliste s’est rendu en Ukraine où il a été mis en rapport avec un contact nommé Ruslan, qui l’a conduit au camp clandestin de Munayev.

Portant le nom du premier président de la Tchétchénie séparatiste, Djokhar Doudaïev, le bataillon Doudaïev était commandé par Isa Munayev, récemment tué dans l’est de l’Ukraine. Imprégnés d’une haine fanatique des Russes, qui soutiennent les rebelles de l’Est, les hommes de Munayev estiment également qu’ils paient une dette, puisque les bataillons du Secteur Droit ultra-nationaliste qui aujourd’hui luttent pour Kiev ont apparemment aidé les Tchétchènes dans le passé. Le Secteur Droit est un groupe paramilitaire ouvertement néo-fasciste qui a fourni une grande partie des forces qui ont rendu possible le coup d’État contre Viktor Ianoukovitch, l’ancien président ukrainien. Organisés en différents bataillons, dont la célèbre Brigade Azov, ils idolâtrent les collaborateurs nazis de la Seconde Guerre mondiale, qui ont combattu les troupes soviétiques: les ultra-nationalistes ont été accusés d’avoir commis desatrocités dans le Donbass, ainsi que de terroriser leurs adversaires politiques sur le front intérieur. D’après Mamon, ils ont également été impliqués dans la lutte contre les Russes dans la lointaine Tchétchénie, où l’ancien gros bonnet du Secteur Droit Oleksandr Muzychko a combattu aux côtés de Munayev et des frères contre les Russes.

*The Sheikh Mansour Volunteer Battalion – Ukraine Insurgent Army (video)

(excerpt)

The beginning of the Caucasian (Russian-Caucasian) War is dated in different ways, mainly within the first quarter of the 19th century, though according to our consideration the warfare broke out in the 80s of the 18th century, when uncoordinated resistance to the tsarism exceeded the bounds of separate regions (the Kuban Region, Kabarda, Chechnya, Daghestan) and turned into an all-North Caucasian movement advancing the precise religious-political slogans.
So, in spring of 1785 a Moslem preacher, Sheikh Mansour, or Ushurma, appeared in Chechnya, who, striving for unification of the highlanders to fight against the tsarist colonialists, called upon them for “hazavat”, i.e., “sacred war” against the “unfaithful” enemy. Thus through Islam taken as an ideological basis, politically separated Caucasians of different tribes partially consolidated in the struggle against the colonial power.
In the Northern Caucasus (in Daghestan) Islam began to spread yet in times of the Arab Caliphate, though for the majority of the native peoples it was established as the official religion considerably later.
Thus the Vainakhs inhabiting in the plain and foothill zones of the
Caucasus apparently came into contact with this teaching not earlier than in the 15th – 16th centuries; as to the inhabitants of the mountainous part of Chechnya and Ingushetia, the influence of Mohammedanism on the highlanders was rather weak even in the 17th – 18th centuries. As is generally known, in the 18th to the early 19th century the Ingush elders swore not to the Koran but to their pagan gods despite the fact that Islam had already existed among a certain part of the Ingushes.

 

Video Rebel's Blog

Just another WordPress.com site

Activist Post

het einde

The Extinction Protocol

Geologic and Earthchange News events